Les dominantes

Enseignement secondaire général (ESG)

Les dominantes à partir de la classe de 3e générale

À partir de la classe de 3e générale, l’élève rejoint une des deux grandes voies de formation, appelées « dominantes » :

  • la dominante « lettres, arts et sciences humaines »,
  • la dominante « sciences économiques et sciences naturelles».

Spécialisation progressive

De la 3e à la 1re générale, la formation se spécialise graduellement, avec un nombre croissant de leçons consacrées à la spécialisation. En 3e, 2e et 1re, les disciplines se répartissent en 3 volets :

  • le volet « langues et mathématiques » : il inclut les trois langues du système scolaire (allemand, français et anglais) et les mathématiques.
  • le volet « spécialisation » : il regroupe les disciplines propres à la dominante. L’élève peut y faire un certain choix parmi un ensemble cohérent de disciplines offertes.
  • le volet « formation générale » : il complète la spécialisation par une culture générale la plus étendue possible : sciences naturelles, sciences économiques, sciences humaines, arts, éducation sportive, philosophie, éducation religieuse et morale ou formation morale et sociale.

En 3e générale, l’élève doit choisir 4 disciplines de spécialisation dans une liste proposée ; en 2e, il en choisit 3 parmi ces 4, qu’il conservera jusqu’en 1re.

Des propositions de grilles horaires ont été esquissées dans le complément au document d’orientation en mai 2011. Les grilles définitives feront l’objet d’un règlement grand-ducal.

Enseignement secondaire technique (EST)

Les dominantes à partir de la classe de 4e technique

Dans les classes supérieures de l’enseignement secondaire technique, la formation se spécialise graduellement de la façon suivante :

À partir de la classe de 4e technique, le choix se fait entre deux voies de formation :

  • la dominante « commerce et communication»
  • la dominante « sciences et technologies ».

En 4e et 3e techniques, les disciplines de spécialisation sont déterminées par le choix de la dominante. En 2e et 1re, l’élève choisit une voie de spécialisation à l’intérieur de la dominante entamée en 4e. Sont prévues les voies « communication », « communication visuelle » et « économie » au sein de la dominante « commerce et communication » ; et les voies de spécialisation «ingénierie » et « sciences naturelles » au sein de la dominante « sciences et technologies».

À partir de la classe de 2e technique, l’élève peut s’orienter vers la formation d’infirmier ou celle d’éducateur qui comportent, comme les autres voies de formation, un examen de fin d’études secondaires en classe de 1re technique.
Tout comme pour l’ESG, les grilles horaires à l’EST seront définies par règlement grand-ducal

La classe de 3e de raccordement

Au niveau des classes supérieures, la 3e de raccordement, qui fait partie de l’EST, est une passerelle de l’ESG à l’EST : elle prépare les élèves de l’ESG n’ayant pas réussi leur 4e générale, à rejoindre une 2e technique (en bref : 4e générale  -> 3e de raccordement  -> 2e technique).

Comments are closed.